Bayerische Motoren Werke AG : Vente du turbo call sur BMW

Nous soldons le turbo call infini Société Générale G916S dans une logique de prudence avant le week-end. Ce produit dérivé, portant sur le titre BMW, cote actuellement 1.46 EUR.
Le gain s’élève à 11.4% par rapport à notre cours d’entrée (1.31 EUR).
© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/BAYERISCHE-MOTOREN-WERKE-31368838/analyses-bourse/Vente-du-turbo-call-sur-BMW-24243576/

CAC 40 : En proie à de nouveaux dégagements

Alors que les places européennes flirtent avec l’équilibre ce matin, la bourse de Paris subit de nouveaux dégagements en réaction à la fusillade intervenue à Paris jeudi soir.
Le CAC40 avait terminé sur un gain de 1.48% à 5077 points hier, suite à quelques bonnes publications d’entreprises et à un nouveau sondage concédant la victoire à E.Macron au 1er tour des présidentielles françaises.

Du côté des statistiques, les indices Flash PMI manufacturier et services étaient légèrement meilleurs que prévu en zone euro. Les opérateurs prendront connaissance à 15h45 de ces mêmes indices aux Etats-Unis puis à 16h des ventes de logements existants anticipées à 5.61M.

A la mi-séance, le CAC40 recule de 0.91% à 5031 points et les contrats futures américains sont stables.

Graphiquement, le marché parisien montre quelques signes de fébrilité et revient tester aujourd’hui sa moyenne mobile à 20 heures qui passe actuellement vers 5030 points. En l’absence de réaction positive dans cette zone de cours, on pourra s’attendre à une probable rechute en direction des 5010 points voire 4980 points par extension, plus bas de mercredi.

© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/CAC-40-4941/analyses-bourse/En-proie-a-de-nouveaux-degagements-24243499/

Amgen : Douée pour la génération de cash

Amgen se définie comme une société biopharmaceutique multinationale américaine basée en Californie qui a généré un montant astronomique de 10 milliards de dollars de free cash flow sur 2016. La société, dont le nom reflète la contraction du nom original Applied Molecular Genetics, est aujourd’hui la plus grande biotechnologie indépendante au monde. Elle a été fondée en 1980 à l’initiative de William Bowes. Il a fallu attendre 1989, pour que la société reçoive l’approbation du premier produit d’érythropoetine Epogen, pour le traitement de l’anémie associée à une insuffisance rénale chronique. Depuis lors, Amgen s’est développée pour se valoriser en bourse au voisinage des 120 milliards de dollars.

Son activité

Amgen est présente dans environ 100 pays à travers le monde. Il se concentre sur six domaines thérapeutiques: oncologie / hématologie, maladies cardiovasculaires, inflammation, santé osseuse, néphrologie et neurosciences. Ses médicaments traitent généralement des maladies pour lesquelles le nombre d’options de traitement efficaces est limité.
Le produit le plus vendu de la société se nomme Enbrel. Ce dernier fonctionne comme un bloqueur des facteurs de nécrose tumorale, utilisé dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde et d’autres maladies auto-immunes. Le deuxième produit le plus vendu s’appelle Neulasta, un médicament bien établi, utilisé pour prévenir les infections chez les patients subissant une chimiothérapie anticancéreuse.

La gamme de produits d’Amgen ci-dessous

L’approche d’Amgen consiste à développer des produits pharmaceutiques à partir de zéro en fonction de leur compréhension profonde de la biologie humaine. Depuis le décollage de la génétique humaine, Amgen ayant été à l’avant-garde de cette technique afin de l’appliquer à sa propre recherche, la biotech a historiquement mis l’accent sur des maladies graves pour lesquelles elle vise à offrir des thérapies humaines novatrices.

Les maladies cardiovasculaires demeurent la principale cause de décès du monde avec des coûts sociétaux mondiaux de plus de 900 milliards de dollars annuellement. Repatha est le premier inhibiteur de PCSK9 dans le monde approuvé pour le traitement des patients à haut risque nécessitant une baisse supplémentaire du cholestérol LDL. Le produit a connu sa première année d’application sur le marché cardiovasculaire à la fois aux Etats-Unis, dans certaines parties de l’Europe et au Japon.

La conversion du succès d’Amgen dans l’industrie biotechnologique en résultat financier est très impressionnante. En 2016, la société a généré 9,6 milliards de dollars en flux de trésorerie opérationnel. 42% de chaque dollar de chiffre d’affaires est converti en cash-flow, un niveau de rentabilité difficile à battre. Étant donné que la société possède une situation financière conséquente avec 38,1 milliards de dollars au bilan, elle peut appliquer une politique de distribution généreuse. En 2016, Amgen a dépensé 3 milliards de dollars pour le rachat d’actions et pour les paiements de dividendes (3% du rendement).

L’entreprise continue de générer une croissance, comme l’illustre la progression du chiffre d’affaires de 6% en 2016. Afin de soutenir la croissance à long terme, Amgen ne se repose pas seulement sur les tendances, comme une société vieillissante ou un taux plus élevé de maladies cardiovasculaires en raison d’une proportion croissante de la population en surpoids. En effet, elle s’efforce constamment de proposer de nouveaux produits, d’où les dépenses importantes de R & D et d’obtenir des produits existants approuvés dans de nouveaux pays.
Récemment, Amgen a introduit six nouveaux médicaments novateurs qui répondent à des besoins médicaux non satisfaits. À titre d’exemple, 2016 a marqué la première année complète pour le produit Repatha d’Amgen, qui est le premier inhibiteur PCSK9 au monde approuvé pour le traitement des patients à haut risque, nécessitant une baisse supplémentaire du cholestérol LDL. Le produit a été très positivement reçu par les prescripteurs américains, afin de potentiellement devenir un moteur majeur de la croissance des revenus au cours des prochaines années.

Points forts

Amgen représente un investissement attrayant et à faible risque pour le secteur de la biotechnologie.

– Le leader du marché mondial de la biotechnologie, la biotech doit garder son avance
– Croissance du chiffre d’affaires régulière
– L’exposition à des tendances à long terme telles qu’une société vieillissante et l augmentation des maladies vasculaires dans les sociétés développées
– Valeur attrayante à environ 12x cash-flow opérationnels

Risques

Il y a un certain nombre de risques auxquels les investisseurs doivent surveiller en ce qui concerne Amgen. Le premier, récurrent, consiste à faire face aux retombées politiques contre les prix élevés (facteur clé des marges élevées de l’entreprise) facturées par Amgen, pour ses produits destinés aux maladies très graves. Les entreprises de biotechnologie, telles qu’Amgen argumentent en disant que la tarification reflète le coût de la R & D et de la compétence.

Une deuxième préoccupation potentielle à l’égard d’Amgen s’identifie dans le fait que constamment la société doit innover pour proposer de nouveaux produits. C’est avec ces nouveautés que la société atteint des marges élevées. Les produits dont la composition tombe dans le domaine public sont soumis à une compression de marge violente en raison d’une concurrence féroce. Étant donné la solide expérience d’Amgen en matière d’innovation et de commercialisation de produits, nous croyons que ce risque reste limité.

Évaluation

Il est très probable qu’Amgen continuera de garder son avance. Malgré tous les progrès réalisés, il reste encore beaucoup à faire dans le domaine médical, en particulier en ce qui concerne les maladies graves complexes. Amgen est idéalement placé pour être le leader du marché pour les années à venir. Dans ce contexte, nous croyons qu’il y a très peu de menaces pour le niveau de rentabilité de la biotech.

En conséquence, la société constitue un pari relativement sûr en tenant compte de sa capacité bénéficiaire ; A la lumière d’un PER relativement modéré de 14.8x pour 2017, une expansion des multiples pourrait générer un réel potentiel de performance pour les investisseurs. De plus, elle dégage suffisamment de cash pour maintenir un dividende attractif pour ses actionnaires, ce qui lui procure un réel soutien à l’action.

© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/AMGEN-4847/analyses-bourse/Douee-pour-la-generation-de-cash-24243115/

Redrow plc : Le regain d’intérêt devrait continuer

Synthèse

● La société dispose de fondamentaux solides. Plus de 70% des entreprises présentent un mix de croissance, rentabilité, endettement et visibilité plus faible.

● La société présente une situation fondamentale intéressante dans une optique d’investissement à court terme.

Points forts

● Les marges dégagées par la société sont parmi les plus élevées de la cote. L’activité exercée par l’entreprise est particulièrement rentable.

● Les prévisions des analystes concernant l’évolution de l’activité sont relativement proches. Ceci est la conséquence soit d’une bonne visibilité liée à l’activité du groupe, soit d’une bonne communication de la société avec les analystes.

● Historiquement, le groupe publie des chiffres d’activité supérieurs aux attentes.

● La société présente des multiples de résultat très attrayants.

● Au cours des 4 derniers mois, les analystes ont revu de manière significative leurs estimations du chiffre d’affaires de la société.

● Sur l’année écoulée, les analystes ont régulièrement revu à la hausse leurs estimations de chiffre d’affaires de la société.

● La société bénéficie de très fortes révisions à la hausse des bénéfices au cours des 4 derniers mois. En effet, ces dernières ont été récemment réajustées à la hausse et dans des proportions importantes.

● Sur l’année écoulée, les analystes couvrant le dossier ont revu fortement à la hausse leurs anticipations de bénéfices par action.

● Les analystes couvrant le dossier recommandent majoritairement l’achat ou la surpondération de l’action.

● La tendance en données hebdomadaires ressort positive au-dessus de la zone de soutien des 414.2 GBp.

Points faibles

● L’action évolue à proximité d’une résistance long terme en données hebdomadaires, située vers 605.5 GBp. En-dessous de ce niveau, le potentiel pourrait s’avérer limité.

● Le groupe ne redistribue pas ou peu de dividendes et ne fait donc pas partie des sociétés de rendement.

© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/REDROW-PLC-9590147/analyses-bourse/Le-regain-d-interet-devrait-continuer-24243109/

Ubisoft Entertainment : Proche d’un nouveau potentiel d’appréciation

Synthèse

● La société dispose de fondamentaux solides. Plus de 70% des entreprises présentent un mix de croissance, rentabilité, endettement et visibilité plus faible.

Points forts

● Le groupe dégage d’importantes marges et présente ainsi une rentabilité très forte.

● La situation financière de la société apparaît excellente, ce qui lui confère une importante capacité d’investissement.

● Généralement, la société publie au-dessus du consensus des analystes avec des taux de surprise globalement positifs.

● Les analystes sont positifs sur le titre. Le consensus moyen recommande l’achat ou la surpondération de la valeur.

● La tendance en données hebdomadaires ressort positive au-dessus de la zone de soutien des 35.18 EUR.

Points faibles

● La valorisation du groupe en termes de multiples de résultat apparaît relativement élevés. En effet, l’entreprise se paye actuellement 36.48 fois son bénéfice net par action anticipé pour l’exercice en cours.

● Les prévisions de chiffre d’affaires des analystes couvrant la société ont été récemment revues à la baisse. Un tassement de l’activité est nouvellement anticipé.

● La tendance des révisions de chiffre d’affaires sur l’année écoulée est clairement baissière ; les prévisions de ventes ont été revues régulièrement à la baisse par les analystes.

● Au cours des 12 derniers mois, les analystes ont revu régulièrement à la baisse leurs anticipations de bénéfices.

● L’objectif de cours moyen des analystes limite le potentiel d’appréciation.

© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/UBISOFT-ENTERTAINMENT-4719/analyses-bourse/Proche-d-un-nouveau-potentiel-d-appreciation-24242898/

ORANGE SA : Une opportunité moyen terme ?

Points forts

● Avec un PER à 13.7 pour l’exercice en cours et 12.69 pour l’exercice 2018, les niveaux de valorisation du titre sont très bon marché en termes de multiples de résultat.

● Les investisseurs qui recherchent du rendement pourront trouver dans cette action un intérêt majeur.

● Les analystes couvrant le dossier recommandent majoritairement l’achat ou la surpondération de l’action.

● L’objectif de cours moyen des analystes suivant la valeur est relativement éloigné et suppose un potentiel d’appréciation important.

Points faibles

● Les perspectives de croissance du chiffre d’affaires de l’entreprise sont très faibles pour les prochains exercices, d’après les estimations du consensus Thomson-Reuters.

● L’entreprise présente une situation financière d’endettement tendue et ne dispose pas de marges d’investissement importantes.

● Les publications du groupe ont souvent déçu par le passé, avec des écarts négatifs relativement importants par rapport aux attentes.

● Les analystes qui couvrent le dossier ont récemment revu à la baisse leurs estimations de bénéfices.

© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/ORANGE-SA-4649/analyses-bourse/Une-opportunite-moyen-terme–24242835/

Kapsch TrafficCom AG : La tendance devrait reprendre ses droits

Synthèse

● La société dispose de fondamentaux solides. Plus de 70% des entreprises présentent un mix de croissance, rentabilité, endettement et visibilité plus faible.

● D’une manière générale et dans une optique à court terme, la société présente une situation fondamentale intéressante.

Points forts

● Les prévisions des analystes concernant l’évolution de l’activité sont relativement proches. Ceci est la conséquence soit d’une bonne visibilité liée à l’activité du groupe, soit d’une bonne communication de la société avec les analystes.

● Fondamentalement, avec un ratio « valeur d’entreprise sur chiffre d’affaires » de l’ordre de 0.85 pour l’exercice en cours, la société apparaît faiblement valorisée.

● Les investisseurs qui recherchent du rendement pourront trouver dans cette action un intérêt majeur.

● Le titre suit une tendance de fond positive sur le long terme au-dessus du niveau support des 34.89 EUR.

Points faibles

● La société est proche d’une zone de résistance majeure en données journalières située vers 44.11 EUR, dont il faudra s’affranchir pour disposer d’un nouveau potentiel d’appréciation.

● Les analystes ont révisé à la baisse leurs anticipations de résultats ces derniers mois.

© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/KAPSCH-TRAFFICCOM-AG-6499702/analyses-bourse/La-tendance-devrait-reprendre-ses-droits-24242285/

CAC 40 : Sans réelle tendance pour les trois sorcières

A la veille des trois sorcières, le CAC40 a repris 100 points sur ses plus bas du jour, porté par les valeurs financières, l’automobile et un sondage donnant E.Macron en tête au 1er tour des présidentielles françaises. Quelques bons résultats d’entreprises ont également soutenu le courant acheteur, à l’image de Schneider Electric (+2.97%) ou Pernod Ricard (+1.06%).
A la clôture, le CAC40 faisait cavalier seul en Europe, avec un gain de 1.48% à 5077 points. Le DAX gagnait 0.09% alors que le Foostie cédait 0.05%.

Outre-Atlantique, la hausse a également dominé les échanges. Le DOW JONES a gagné 0.85% à 20578 points, grâce aux bonnes publications de sociétés, le S&P500 s’est adjugé 0.76% à 2355 points et le NASDAQ COMPOSITE 0.92%.

Aujourd’hui, le marché parisien est attendu en hausse de 0.1%.
Graphiquement, la cible des 5060 points évoquée hier a été largement dépassée, l’indice revenant désormais à proximité des 5100 points. A court terme, on suivra désormais de près la sortie des 5040/5135 points pour avoir plus de visibilité sur la tendance à venir.

© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/CAC-40-4941/analyses-bourse/Sans-reelle-tendance-pour-les-trois-sorcieres-24242293/