Dassault Systèmes : L’hésitation devrait laisser place à la volatilité

Synthèse

● La société dispose de fondamentaux solides. Plus de 70% des entreprises présentent un mix de croissance, rentabilité, endettement et visibilité plus faible.

Points forts

● Les marges dégagées par la société sont parmi les plus élevées de la cote. L’activité exercée par l’entreprise est particulièrement rentable.

● La situation financière de la société apparaît excellente, ce qui lui confère une importante capacité d’investissement.

Points faibles

● Les cours approchent d’une forte résistance long terme en données hebdomadaires, située vers 78.02 EUR.

● Le titre se trouve actuellement au contact d’une résistance moyen terme située vers 78.81 EUR, dont il faudra s’affranchir pour disposer d’un nouveau potentiel de progression.

● Sur la base des cours actuels, la société présente un niveau de valorisation particulièrement élevé en termes de valeur d’entreprise.

● La valorisation du groupe en termes de multiples de résultat apparaît relativement élevés. En effet, l’entreprise se paye actuellement 34.55 fois son bénéfice net par action anticipé pour l’exercice en cours.

● Le groupe ne redistribue pas ou peu de dividendes et ne fait donc pas partie des sociétés de rendement.

© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/DASSAULT-SYSTEMES-4635/analyses-bourse/L-hesitation-devrait-laisser-place-a-la-volatilite-24028983/

Société Générale : Achat du turbo put 0405C

Après la forte hausse de ces dernières séances, sur fond d’anticipation d’une hausse des taux outre-Atlantique, le titre Société Générale pourrait subir de nouveaux dégagements, au contact d’une résistance importante.

La valeur revient, en effet, à proximité des 48.7 EUR, niveau correspondant à ses plus hauts de fin 2016. Cette zone pourrait servir de prétexte à quelques prises de bénéfices et renvoyer le titre vers les 43.8 EUR, zone de convergence avec la moyenne mobile à 20 jours.

On pourra donc acheter le turbo put Citigroup 0405C qui cote 1.66 EUR pour jouer ce scénario. Le ralliement des 43.8 EUR permettrait de réaliser un gain de l’ordre de 45% pour ce produit dérivé. Le seuil d’invalidation sera fixé vers 50.3 EUR ce qui limitera le risque à 30%.

© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/SOCIETE-GENERALE-4702/analyses-bourse/Achat-du-turbo-put-0405C-24028793/

Royal Dutch Shell A : Bon timing long terme pour revenir à l’achat

Points forts

● Le titre évolue à proximité de son support long terme en données hebdomadaires, situé à EUR 23.32, offrant ainsi un bon timing d’intervention.

● Les cours se rapprochent du soutien en données quotidiennes situé vers 23.61 EUR, conférant ainsi un bon timing d’intervention.

● Fondamentalement, avec un ratio « valeur d’entreprise sur chiffre d’affaires » de l’ordre de 0.96 pour l’exercice en cours, la société apparaît faiblement valorisée.

● Avec un PER à 13.6 pour l’exercice en cours et 11.96 pour l’exercice 2018, les niveaux de valorisation du titre sont très bon marché en termes de multiples de résultat.

● La société fait partie des valeurs de rendement avec un dividende attendu relativement important.

● Les prévisions de chiffre d’affaires de la société ont été dernièrement revues à la hausse d’après le consensus des analystes qui couvrent le dossier.

● Les analystes couvrant le dossier recommandent majoritairement l’achat ou la surpondération de l’action.

● L’objectif de cours moyen des analystes suivant la valeur est relativement éloigné et suppose un potentiel d’appréciation important.

● L’action présente une configuration technique haussière en données hebdomadaires au-dessus de la zone support des 23.32 EUR.

Points faibles

● Les estimations des différents analystes qui suivent le dossier ne sont pas toutes en adéquation. La dispersion des estimations supposent soit un manque de visibilité liée à l’activité, soit des opinions divergentes.

● Dans le passé, le groupe a souvent déçu les analystes en publiant des chiffres d’activité inférieurs à leurs attentes.

● Au cours des 12 derniers mois, les analystes ont revu régulièrement à la baisse leurs anticipations de bénéfices.

© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/ROYAL-DUTCH-SHELL-A-6273/analyses-bourse/Bon-timing-long-terme-pour-revenir-a-l-achat-24028765/

Synergie : De retour sur le support

Synthèse

● La société dispose de fondamentaux solides. Plus de 70% des entreprises présentent un mix de croissance, rentabilité, endettement et visibilité plus faible.

● La société présente une situation fondamentale intéressante dans une optique d’investissement à court terme.

Points forts

● Historiquement, le groupe publie des chiffres d’activité supérieurs aux attentes.

● La société fait partie des dossiers les plus faiblement valorisés. Le ratio « valeur d’entreprise sur chiffre d’affaires » s’établit à 0.45 pour l’année 2016.

● La société bénéficie de multiples de résultats attractifs. Avec un PER de 14.22 pour 2016 et de 12.4 pour 2017, la société fait partie des moins chères du marché.

● Sur l’année écoulée, les analystes couvrant le dossier ont revu fortement à la hausse leurs anticipations de bénéfices par action.

● Le titre suit une tendance de fond positive sur le long terme au-dessus du niveau support des 31.98 EUR.

Points faibles

● Le titre se trouve actuellement au contact d’une résistance moyen terme située vers 41.6 EUR, dont il faudra s’affranchir pour disposer d’un nouveau potentiel de progression.

© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/SYNERGIE-5012/analyses-bourse/De-retour-sur-le-support-24028752/

Thales : La tendance est haussière

Synthèse

● La société dispose de fondamentaux solides. Plus de 70% des entreprises présentent un mix de croissance, rentabilité, endettement et visibilité plus faible.

● D’une manière générale et dans une optique à court terme, la société présente une situation fondamentale intéressante.

Points forts

● L’entreprise bénéficie d’une situation financière très solide compte tenu de son niveau de trésorerie nette et de ses marges.

● Les prévisions des analystes concernant l’évolution de l’activité sont relativement proches. Ceci est la conséquence soit d’une bonne visibilité liée à l’activité du groupe, soit d’une bonne communication de la société avec les analystes.

● Historiquement, le groupe publie des chiffres d’activité supérieurs aux attentes.

● La société bénéficie de niveaux de valorisation attractifs avec un ratio VE/CA relativement faible comparé aux autres sociétés cotées dans le monde.

● La tendance en données hebdomadaires ressort positive au-dessus de la zone de soutien des 81.69 EUR.

Points faibles

● Les perspectives de croissance du chiffre d’affaires de l’entreprise sont très faibles pour les prochains exercices, d’après les estimations du consensus Thomson-Reuters.

© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/THALES-4715/analyses-bourse/La-tendance-est-haussiere-24028916/

Cosmo Pharmaceuticals NV : A l’assaut d’une résistance majeure

Synthèse

● La société dispose de fondamentaux solides. Plus de 70% des entreprises présentent un mix de croissance, rentabilité, endettement et visibilité plus faible.

Points forts

● D’après les estimations de chiffre d’affaires issues du consensus Thomson Reuters, la société fait partie des meilleurs dossiers de croissance.

● Les marges dégagées par la société sont parmi les plus élevées de la cote. L’activité exercée par l’entreprise est particulièrement rentable.

● La situation financière de la société apparaît excellente, ce qui lui confère une importante capacité d’investissement.

● Les révisions de BNA ont été fortement revues à la hausse au cours des 4 derniers mois.

● Les analystes couvrant le dossier recommandent majoritairement l’achat ou la surpondération de l’action.

● L’objectif de cours moyen des analystes suivant la valeur est relativement éloigné et suppose un potentiel d’appréciation important.

● La tendance en données hebdomadaires ressort positive au-dessus de la zone de soutien des 160 CHF.

Points faibles

● L’action évolue à proximité d’une résistance long terme en données hebdomadaires, située vers 182 CHF. En-dessous de ce niveau, le potentiel pourrait s’avérer limité.

● La société est proche d’une zone de résistance majeure en données journalières située vers 185 CHF, dont il faudra s’affranchir pour disposer d’un nouveau potentiel d’appréciation.

● Les estimations des différents analystes qui suivent le dossier ne sont pas toutes en adéquation. La dispersion des estimations supposent soit un manque de visibilité liée à l’activité, soit des opinions divergentes.

● Le ratio « valeur d’entreprise sur chiffre d’affaires » de la société la situe parmi les sociétés les plus chères à l’échelle mondiale.

● La valorisation du groupe en termes de multiples de résultat apparaît relativement élevés. En effet, l’entreprise se paye actuellement 358.07 fois son bénéfice net par action anticipé pour l’exercice en cours.

● La société ne verse pas ou peu de dividendes et présente par conséquent un rendement faible, voire nul.

● Les anticipations de chiffre d’affaires sur les 12 derniers mois ont largement été revues à la baisse. Les analystes prévoient des ventes moins importantes que celles qu’ils attendaient un an plus tôt.

© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/COSMO-PHARMACEUTICALS-NV-27546674/analyses-bourse/A-l-assaut-d-une-resistance-majeure-24028533/

Euro / US Dollar (EUR/USD) : Prudence avant la FED

Bien que le dernier rapport mensuel sur l’emploi américain entérine de manière quasi-certaine une hausse de taux de la FED dès le 15 Mars prochain, le ton plus optimiste de la BCE contribue à soutenir la monnaie unique face au billet vert.

Malgré un statu quo attendu sur ses taux, lesquels devraient rester à leur niveau actuel ou plus bas pour une période prolongée, l’institution européenne a en effet révisé en hausse ses prévisions de croissance et d’inflation pour 2017 et 2018.

Lors de la traditionnelle conférence de presse suivant chacune des réunions de la banque centrale, son président Mario Draghi a par ailleurs estimé que les risques de déflation avaient en grande partie disparu, confirmant même que le Conseil des gouverneurs n’avait pas évoqué de potentiel renouvellement d’opérations de refinancement à long terme (LTRO).

Enfin, l’économiste italien a rappelé l’indépendance de la BCE et le fait que le taux de change de l’Euro était déterminé par les forces du marché, alors que des attaques en provenance des Etats-Unis, par la voix de Donald Trump et de l’un de ses conseillers Peter Navarro, avaient accusé l’Allemagne de profiter d’une devise sous-évaluée pour soutenir son excédent commercial.

Les statistiques en provenance de la première économie mondiale affichent pourtant toujours une certaine robustesse alors que les investisseurs ont pris connaissance des derniers chiffres relatifs au marché du travail américain. Au mois de février, les Etats-Unis ont créé 235 000 emplois, contre 196 000 embauches attendues, et le taux de chômage s’est légèrement replié à 4.7%. Celui-ci évolue sous la barre de 5% depuis avril 2016, une zone proche du plein emploi compatible avec les objectifs de la FED. Et même si les salaires progressent légèrement moins que prévu, enregistrant une hausse de +0.2% contre +0.3% anticipé par les économistes, ils ont néanmoins augmenté de +2.8% sur un an et à un rythme annuel moyen de +2% depuis mi-2009, alimentant globalement l’inflation.

En conséquence, peu nombreux sont les opérateurs à douter encore des intentions de la FED à quelques jours d’une nouvelle décision de politique monétaire. Selon les données de CME, ils sont désormais 93% à anticiper une hausse de taux dès ce mois-ci. Mais puisqu’il s’est déjà nettement apprécié face à un panier de devises au cours des dernières séances, le risque est désormais principalement baissier sur le billet vert. En cas de surprise, la monnaie américaine serait en effet subitement prise à revers tandis que dans l’hypothèse d’une confirmation d’un nouveau tour de vis outre-Atlantique, la nouvelle pourrait déclencher une vague de prises de bénéfices, en particulier si une forme de prudence nourrit le ton du communiqué qui l’accompagne.

Graphiquement, le sort de l’Euro se joue à court terme au contact de 1.0671 USD. Scénario le plus probable cette semaine, une rupture de ce seuil en clôture quotidienne déclencherait des ordres stop et pourrait entrainer une nouvelle marche arrière du Dollar jusqu’à 1.0801. Le potentiel haussier de la devise européenne reste cependant limité en marge des élections législatives aux Pays-Bas et de la campagne présidentielle en France. Nous restons provisoirement à l’écart.
© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/EURO-US-DOLLAR-EUR-USD-4591/analyses-bourse/Prudence-avant-la-FED-24027857/

CAC 40 : Début de semaine dans le vert

Profitant de la bonne orientation des valeurs bancaires sur fond d’anticipation d’une hausse de taux aux Etats-Unis mercredi, le CAC40 a terminé sur un gain de 0.24% à 4993 points vendredi.
Les opérateurs ont salué le rapport mensuel sur l’emploi américain meilleur que prévu. Le taux de chômage retombe à 4.7% et 235K emplois ont été créés alors que le consensus tablait sur 196K. Le chiffre du mois dernier a par ailleurs été révisé à la hausse à 238K.

Les indices américains ont également clôturé dans le vert, le DOW JONES a gagné 0.21% à 20903 points, le S&P500 s’est adjugé 0.33% à 2372 points et le NASDAQ COMPOSITE 0.39%.

Aujourd’hui, le CAC40 est attendu en hausse de 0.1% dans les premiers échanges.
Graphiquement, l’indice parisien est en phase de consolidation horizontale à proximité de ses records. On attendra la sortie des 4980/5020 points pour agir.
© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/CAC-40-4941/analyses-bourse/Debut-de-semaine-dans-le-vert-24028336/

LyondellBasell Industries NV : La configuration est positive

Synthèse

● La société dispose de fondamentaux solides. Plus de 70% des entreprises présentent un mix de croissance, rentabilité, endettement et visibilité plus faible.

● D’une manière générale et dans une optique à court terme, la société présente une situation fondamentale intéressante.

Points forts

● L’activité de la société présente une très forte rentabilité grâce à des marges nettes élevées.

● La société présente des multiples de résultat très attrayants.

● Les investisseurs qui recherchent du rendement pourront trouver dans cette action un intérêt majeur.

● Le titre suit une tendance de fond positive sur le long terme au-dessus du niveau support des 85.78 USD.

© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/LYONDELLBASELL-INDUSTRIES-6742278/analyses-bourse/La-configuration-est-positive-24023328/

Repsol SA : Importante découverte en Alaska, Gap d’éjection haussière

Synthèse

● La société dispose de fondamentaux solides. Plus de 70% des entreprises présentent un mix de croissance, rentabilité, endettement et visibilité plus faible.

● D’une manière générale et dans une optique à court terme, la société présente une situation fondamentale intéressante.

Points forts

● Le titre est valorisé sur 2017 à 0.62 fois son chiffre d’affaires, soit des niveaux de valorisation très intéressants comparativement aux autres sociétés de la cote.

● L’entreprise fait partie des plus attractives du marché en termes de valorisation basée sur les multiples de résultat.

● Les investisseurs qui recherchent du rendement pourront trouver dans cette action un intérêt majeur.

● Les analystes ont récemment fortement revu à la hausse leurs estimations de bénéfices nets par action.

● Au cours des 12 derniers mois, les analystes ont largement revu à la hausse leurs estimations de rentabilité pour les prochains exercices.

● Le titre suit une tendance de fond positive sur le long terme au-dessus du niveau support des 11.77 EUR.

Points faibles

● Les cours approchent d’une forte résistance long terme en données hebdomadaires, située vers 14.3 EUR.

● La société est proche d’une zone de résistance majeure en données journalières située vers 14.34 EUR, dont il faudra s’affranchir pour disposer d’un nouveau potentiel d’appréciation.

● Les estimations des analystes concernant l’évolution de l’activité de la société diffèrent de manière relativement importante les unes aux autres. La visibilité liée à l’activité de la société apparaît relativement faible.

● Les publications du groupe ont souvent déçu par le passé, avec des écarts négatifs relativement importants par rapport aux attentes.

© Zonebourse.com 2017
http://www.zonebourse.com/REPSOL-SA-75044/analyses-bourse/Importante-decouverte-en-Alaska-Gap-d-ejection-haussiere-24022495/